Global Social Security

Découvrez l'histoire de GSSLand || A propos de GSS || L'équipe de GSS

GSS est une organisation non gouvernementale créée et gérée par des spécialistes de la sécurité sociale parmi lesquels :

- des actuaires spécialistes de la sécurité sociale ;
- des statisticiens de la sécurité sociale ;
- des financiers de la sécurité sociale ;
- des spécialistes en organisation et méthodes de la sécurité sociale ;
- des planificateurs du développement de régimes de sécurité sociale.

Ils ont dans leur majorité plus de 20 ans d’expérience dans les programmes de coopération au développement mis en œuvre directement par les pays africains avec l’appui du Système des Nations Unies et les Institutions de Brettons Wood.

Les orientations fournies par les Etats africains de GSSLAND

GSS œuvre pour la mise en œuvre des conventions et recommandations formulées par les Etats africains eux-mêmes lors des diverses concertations notamment lors des réunions de Dakar (1994), d’Abidjan (1996) et de Yaoundé (1997). Plus spécialement GSS s’inscrit dans le suivi des recommandations de la réunion de Yaoundé qui stipulent :

Que les organismes de sécurité sociale se dotent d’outils de prévision et de gestion pour les aider à améliorer la gestion administrative, la gestion de la trésorerie et la gestion comptable, financière et technique (recommandation 14) ;

D’entreprendre avant toute réforme, et pour le court terme, une analyse financière précise, et pour le long terme, une analyse actuarielle (recommandation 15) ;

Que soit adopté un identifiant unique de nature à simplifier les relations entre les institutions et les assujettis et à améliorer les procédures internes de gestion. (recommandation 18) ;

La mise en place d’une structure nationale de réflexion et de standardisation du recours à l’informatique ainsi que l’utilisation d’outils plus flexibles et moins coûteux, en fonction, d’une part, de l’évolution des techniques et, d’autre part, des besoins de gestion des organismes de sécurité sociale (recommandation 20) ;

Que soient organisées des banques de données au niveau national et régional pour apporter une réponse aux problèmes de documentation, d’information et de circulation de ces informations en matière de sécurité sociale (recommandation 21) ;

De consolider les capacités des institutions à organiser les services statistiques et de promouvoir la concertation nationale et régionale sur la production de statistiques d’indicateurs de gestion (recommandation 22) ;

. Que l’assainissement de fichiers soit entrepris en priorité (recommandation 23).

Sur la formation et la recherche

De consolider les capacités des institutions à organiser en leur sein des unités de formation et des programmes de recyclage professionnel pour les agents d’exécution sans pour autant négliger les formations de niveau régional ou supérieur destinées aux cadres (recommandation 24) ;

GSS œuvre à la lumière des conventions, recommandations et orientations internationales en matière de gestion de la sécurité sociale.

GSS prend appui sur :

1. les normes, conventions et recommandation internationales de l’OIT ;

2. les orientations fixées par la Commission de la Protection Sociale de l’OIT pour l’Afrique ;

3. les normes et ratios de la Conférence Interafricaine des Institutions de Prévoyance Sociale (CIPRES) ;

4. les normes pour établir les statistiques de sécurité sociale ;

5. les normes pour la gestion financière de régimes de sécurité sociale ;

6. les normes et des nomenclatures internationales pour la gestion journalière, la gestion prévisionnelle, la prise de décision et des comparaisons internationales.

En matière d’organisation de système d’information, de gestion des archives physiques et de gestion électronique des documents, GSS intègre pleinement les normes et les principes d’archivage légal

1. La norme NF Z 42-013 ;
2. la loi belge du 22/03/1993 sur la valeur probante des documents électroniques ;
3. la Directive Européenne du 03/12/1999 ;
4. la loi française du 13/03/2000 et celle du 14 Août 2000 relative à la signature électronique ;
5. les décrets d'application du 30/03/2001 sur la présomption de la fiabilité des procédés de signatures électroniques.

Les outils que GSS met à la disposition des institutions de sécurité sociale

GSS conçoit, développe et met à disposition des solutions pour contribuer à la gestion des institutions de sécurité sociale notamment pour traiter:

a) des solutions intégrées pour résoudre des problèmes qui ont affecté la gestion de la sécurité sociale en Afrique;
b) des outils pratiques de gestion de la sécurité sociale, pour traiter des innovations et des nouveaux défis du métier ;
c) des outils pour la conception de base de données pour la sécurité sociale ;
d) des outils pour l’élaboration des statistiques de sécurité sociale : statistiques et indicateurs de gestion journalière ;
e) des outils pour la gestion prévisionnelle et l’appréciation de la viabilité financière (court terme) et de l’équilibre financier dans le long terme (actuariat) ;
f) des apports de la gestion électronique des documents (GED) dans la gestion journalière, administrative, technique et la gestion comptable.
g) des outils pour :

1. la capture des documents et des données ;
2. la gestion des données (data management) ;
3. la gestion des procédures (workflow).

h) des programmes pour renforcer les unités de formation au sein des institutions de sécurité sociale afin de contribuer au renforcement des capacités nationales avec un accent particulier sur le poste de travail.

Découvrez l'histoire de GSSLand || A propos de GSS || L'équipe de GSS